Si vous voulez bénéficier d’un système de chauffage qui vous procure un confort thermique tout en vous permettant de réaliser une économie d’énergie importante, optez pour la solution suivante. Utilisez une pompe à chaleur (PAC) pour fonctionner avec votre chaudière électrique. Voyons tout cela en détail.

Chaudière électrique et pompe à chaleur : fonctionner en alternance ou en simultanée

Chaudière éléctiqueIl s’agit d’un système qui repose sur deux principes de fonctionnement à savoir le bivalent alternatif et le bivalent parallèle. La priorité de fonctionner est décernée à celui des deux appareils qui offre un bon rendement. Ainsi, dans le cas où c’est la PAC qui offre un rendement satisfaisant, c’est elle qui va fonctionner. La chaudière quant à elle reste en tant que chauffage d’appoint, quand le froid est vraiment intense et que le point de bivalence est atteint.
À un moment donné, quand la température est comprise entre -5 °C et 5 °C, la PAC ne parvient plus à chauffer correctement l’eau. On dit alors que le point de bivalence est atteint, et c’est à ce moment-là que la chaudière commence à fonctionner. Dans le cas d’un fonctionnement en alternance, il n’y a que la chaudière qui fonctionne. En revanche, dans le cas d’un fonctionnement en simultané, les deux appareils fonctionnent ensemble pour augmenter la température de l’eau.

Les avantages de la PAC couplée avec une chaudière

Tout d’abord, ce système permet de réduire considérablement les pertes de chaleur dans votre habitation. Ensuite, peu importe la température à l’extérieur, le système de chauffage de votre maison sera toujours opérationnel, et il vous permettra de jouir d’un confort thermique tout au long de la journée. Enfin, le PAC peut chauffer l’eau à une température comprise entre 75 °C et 90 ° C. C’est idéal pour les types d’installation avec des radiateurs qui ont besoin d’une eau à haute température.